STRATÉGIE PAYSAGÈRE
Slider

POURQUOI FAUT-IL UNE STRATÉGIE POUR LE PAYSAGE ?

Dagmar-Lezuo-Landschaftsstrategie-Planung

Le paysage est singulier. Il est soumis à des dynamiques naturelles (croissance et désintégration) ainsi qu’à des influences sociétales (usages). Il nous rend ce faisant de précieux services écosystémiques, sociaux, culturels et infrastructurels. Le paysage constitue un réseau d’une extrême densité ; il a besoin de temps long pour se développer. Cela en fait un élément complexe pour le processus de planification.

C’est parce que ses missions sont si variées que le paysage ne peut être planifié qu’à l’aide d’un système stratégique ciblé. La question qui se pose est alors la suivante : quelle est la stratégie qui convient ? Il s’agit au fond de concevoir le paysage de telle sorte qu’il soit assez solide pour apporter structure et identité, et assez souple pour pouvoir s’adapter aux exigences et aux écologies qui évoluent avec le temps.

COMMENT POUVONS-NOUS REPENSER LE PAYSAGE ?

Travailler sur le paysage requiert des connaissances et des savoir-faire dans différents domaines. La réflexion sur sa propre pratique en fait partie. Ma thèse s’en fait l’écho. Elle traite en effet de l’agir communicatif des acteurs lorsqu’ils transposent paysage dans l’espace urbain et auprès de la société, et ce à l’exemple du processus de conception du Riemer Park à Munich.

Que signifie le fait de doter un bout de paysage d’une expression particulière ? Quel est l’effet de la forme du paysage sur le vivre-ensemble ? Comment faut-il élaborer une négociation sociale afin qu’il réponde à la fois aux intentions et aux souhaits exprimés en matière créative et sociétale ?

C’est aux architectes paysagistes français de Latitude Nord que l’on doit la conception du Riemer Park. Copyright Latitude Nord (F) 1997

L’INDISPENSABLE AGIR COMMUNICATIF DES ACTEURS

La discussion autour d’un projet, de sa naissance à sa mise en œuvre, est fondée sur des actes de communication. Politiques, gestionnaires, chercheurs, concepteurs, fabricants et usagers, ainsi que l’opinion publique représentée par la voix des médias, s’entendent sur un projet de paysage public, du tableau d’ensemble aux moindres détails.

Pour ce faire, le projet est visualisé (image, plan, maquette), verbalisé (texte, catalogue) et incarné (objet construit). Il est, en d’autres termes, traduit en différentes langues (celle des mots, celle des images, celle des artéfacts). La qualification spatiale et créative de structures aussi complexes que le sont les paysages publics repose donc sur des démarches de traduction à la fois nombreuses et très diverses. On a dès lors besoin de processus de traduction structurés et solides afin d’éviter que les contenus se décalent et que les liens se distendent – ces processus faisant eux-mêmes l’objet d’un agir systématique, au-delà du seul projet d’architecture paysagère.

Processus de traduction / Riemer Park. Copyright Lezuo 2016

LE TEMPS DU PAYSAGE

Les espaces verts ont ceci de caractéristique qu’ils ne sont généralement pas terminés avec l’achèvement des travaux, mais qu’ils se développent et qu’ils sont opérationnels seulement au fil du temps, suivant le phénomène de croissance naturelle et les soins ciblés qui leur sont prodigués.

La réalisation concrète du projet sociétal autour du Riemer Park a nécessité plusieurs dizaines d’années. Des stratégies de négociation sociale comme la « coproduction » et la « projection relationnelle » contribuent à stabiliser les processus de qualification orientés vers le paysage.

Processus de traduction / Riemer Park. Copyright Lezuo 2016
Pour en savoir plus sur mes travaux scientifiques, c’est ici.

CONFÉRENCES

VERSAILLES 20.03.2019

Projet et stratégie de traduction : l’exemple du Riemer Park (Munich)

Séminaire dans le cadre du LAREP, laboratoire de recherche en projet de paysage, École nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille (ENSP)

La conférence a été donnée en francais.

HEILBRONN 27.09.2017

Développer la ville à partir du paysage – stratégies paysagères dans des processus urbains complexes

Congrès Qualités urbaines – les défis du développement interne, campus de formation de Heilbronn (Allemagne)

La conférence a été donnée en allemand. Titre original: Die Stadt aus der Landschaft entwickeln – Landschaftsstrategien im Kontext komplexer städtischer Prozesse

LONDON 11.09.2017

Comment le projet devient-il paysage ? Stratégies de traduction en vue de la qualification de grands paysages publics

ECLAS Conference 2017, Université de Greenwich, Old Royal Naval College London

La conférence a été donnée en anglais. Titre original: How Does Design Get To Landscape? Translation Strategies to Qualify Large Public Landscapes

KARLSRUHE 25.05.2016

Comment le projet devient-il paysage ? Stratégies de traduction en vue de la qualification de grands paysages publics

Soutenance publique de thèse, Institut de Technologie de Karlsruhe (KIT), Faculté d’architecture

La conférence a été donnée en allemand. Titre original: Wie kommt der Entwurf zur Landschaft? Übersetzungsstrategien zur Qualifizierung großer öffentlicher Landschaften

KARLSRUHE 14.11.2015

Le Riemer Park à Munich – du tarmac au chef d’œuvre d’horticulture

Cycle de conférences – Conception Ville et Paysage, Institut de Technologie de Karlsruhe (KIT), Faculté d’architecture

La conférence a été donnée en allemand. Titre original: Riemer Park München – Vom Flugfeld zum Gartenkunstwerk

PUBLICATIONS

STADT + GRÜN 2018

Le processus de conception du Riemer Park à Munich – Stratégies pour la qualification du paysage dans la ville

In: Stadt+Grün, Das Gartenamt 1 | 2018, Berlin-Hannover 2018

Le texte fut publiée an allemand. Titre original: Der Entwurfsprozess Riemer Park in München – Strategien zur Qualifizierung von Landschaft in der Stadt

BERICHTE. GEOGRAPHIE UND LANDESKUNDE 2018
Waitz, C.; Quint, A.; Trenks, H.; Parodi, O.; Jäkel, A.; Lezuo, D.; Wäsche, H.:

Le laboratoire du réel, un moteur pour le développement des quartiers – expériences tirées de l’espace d’expérimentation de Karlsruhe

In: Basten, L.; Zepp, H. (Hrsg.): Reallabore als Forschungsformat nachhaltiger Stadtentwicklung, Berichte. Geographie und Landeskunde 91. Band, Heft 1 | 2017, Deutsche Akademie für Landeskunde e. V., Leipzig 2017. En téléchargement ici.

Le texte fut publiée an allemand. Titre original: Das Reallabor als Motor für Quartiersentwicklung – Erfahrungen aus dem Karlsruher Experimentierraum

KIT SCIENTIFIC PUBLISHING 2017

Comment le projet devient-il paysage ? Stratégies de traduction en vue de la qualification de paysages urbains – l’exemple du Riemer Park à Munich

Thèse de doctorat parue aux éditions KIT Scientific Publishing, Karlsruhe 2017. En téléchargement ici.

Le texte fut publiée an allemand. Titre original: Wie kommt der Entwurf zur Landschaft? Übersetzungsstrategien zur Qualifizierung großer öffentlicher Landschaften – Beispiel Riemer Park München

REGIONALE 2010

Impulsion – l’avenir du Rhin : Espace naturel ou paysage aquatique urbain

In: Regionale 2010 Agentur (éd.) Dokumentation :zukunft rhein, Internationale Rheinkonferenz 2010, Cologne 2011

Le texte fut publiée an allemand. Titre original: Impuls – Zukunft Rhein: Naturraum oder urbane Wasserlandschaft

DR.-ING. DAGMAR LEZUO
STRATÉGIE PAYSAGÈRE

FEICHTHOFSTRASSE 149 B  ·  81247 MÜNCHEN  ·  DAGMAR@LEZUO.DE